Growth Hacker, c’est quoi ?

Fiche métier Growth Hacker

Mission d’un Growth Hacker

Le Growth Hacker met en place des actions marketing innovantes afin d’accélérer la croissance de l’entreprise en terme de trafic et de revenus en utilisant le moins de ressources financières possibles.

Responsabilités

  • Scaler, automatiser la recherche et l’enrichissement de leads qualifiés
  • Créer des audiences ciblées sur la base de personas
  • Rechercher et construire des bases de prospects (LinkedIn, Facebook, Twitter ou bases externes)
  • Utiliser des outils de scrapping (type Phantombuster) et outils d’enrichissement (type Dropcontact, ColdCRM, Lusha…)
  • Rédiger des messages ciblés et les pousser via des campagnes multicanal avec des outils d’automatisation (LinkedIn / email / phoning)
  • Multiplier les expériences pour maximiser la visibilité de la marque et la génération de leads qualifiés
  • Collaborer avec les équipes produit, sales et customer success sur les projets transverses
  • Participer à la construction de la stratégie growth et partager le savoir-faire
  • Identifier & tester des nouveaux canaux d’acquisition (Google/Linkedin, Instagram, Twitter outbound, paid)
  • Identifier et prioriser les principaux leviers et canaux de croissance pour les exploiter
  • Documenter et mettre à jour le process CRM
  • Participer à la structuration du funnel marketing (construction, choix d’outils, account management)
  • Créer & exécuter des projets Growth (+ leads, +conversion)
  • Participer au lead nurturing & data enrichment
  • Évaluer le stack d’outils et suggérer continuellement des améliorations de performances
  • Construire, engager & convertir la communauté dans les réseaux sociaux avec l’aide du Community Manager
  • Définir et élaborer des outils de mesure de performance des activités opérationnelles
  • Analyser les résultats via des outils d’analytics (Google Analytics…) pour optimiser constamment les performances des différents canaux d’acquisition

Les gros plus

  • Connaître sur le bout des doigts le Framework AARRR
  • Avoir des connaissances solides de l’environnement et des tendances web
  • La maitrîse des bases de la programmation informatique afin de mettre en place des “hacks” (pouvoir faire une requête SQL et modifier une ligne de HTML dans un template email)
  • À l’aise avec le jargon CTA, CPC, CPL, CTR, etc : avoir déjà mené des campagnes à la performance, avec des budgets conséquents, et sur différents canaux.
  • Très analytique : Savoir faire parler les chiffres.
  • Maîtrise des leviers d’acquisition : SEO, SEM, affiliation, emailing, retargeting, etc.
  • Capable de maîtriser les principaux outils et consoles d’Ad (Hubspot, Salesforce, Google Analytics, GTM, Amplitude, Segment etc.), Excel, les TCD.

Expertises

  • Qualités rédactionnelles
  • Esprit créatif
  • Digital Marketing
  • SEO
  • SEM
  • Veille tendance marché
  • Outbound Marketing
  • Lead Nurturing
  • Analytics
  • Scrapping
  • Enquête de satisfaction client
  • Sondage
  • Campagne emailing
  • Newsletter
  • Définition et suivi des KPIs
  • Analyse de marché
  • Planning budget
  • Stratégie Marketing
  • Automatisation
  • Reporting
  • Python
  • MySQL
  • Social Media

Outils Growth Hacker

A retenir :
Les outils d’un growth hacker sont en constante évolution car son objectif est de trouver des nouvelles solutions pour arriver à ses fins.

Compétences recherchées

  • Esprit d’analyse
  • Réactivité
  • Goût du risque
  • Créativité
  • Vitesse d’apprentissage
  • Gestion des priorités
  • Sens de l’organisation
  • Force de proposition
  • Capacité de décision
  • Rigueur
  • Autonomie

Formation d’un Growth Hacker

  • Bac +2 minimum
  • Ecole Commerce, Marketing, communication ou ingénieur

Rémunération

  • Junior : Entre 35K et 50K par an
  • Senior : Minimum 50K par an

One Reply to “Growth Hacker, c’est quoi ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *